Combien gagnent nos élus ?

mars 3, 2017

Exercice fastidieux que de vouloir connaître dans les moindres détails ce que gagnent les parlementaires africains. La plupart des rémunérations des élus du continent sont placées sous le sceau de la confidentialité. Pourtant certaines sont connues…

Exercice fastidieux que de vouloir connaître dans les moindres détails ce que gagnent les parlementaires africains. La plupart des rémunérations des élus du continent sont placées sous le sceau de la confidentialité. Pourtant certaines sont connues…

 

Sur le continent, on a souvent reproché aux élus de vivre dans un confort qui les empêcherait de tisser des liens sincères avec leurs populations. Ils sont en réalité nombreux à bénéficier dans certains pays d’un salaire qui leur permet de bien vivre. « Les nôtres bénéficient de sommes pharaoniques dans un pays en proie à des besoins prioritaires sur le plan social », fustige un webactiviste kinois. Ce n’est pas toujours le cas dans d’autres pays. Au point où les élus sont parfois obligés de réclamer une meilleure rémunération. Pour un politologue ivoirien, enseignant-chercheur et auteur d’un livre à paraître sur la question, on note de plus en plus ce débat dans les hémicycles concernés. Cependant rappelle-t-il, « il y a bien de raisons qui justifient ces revendications ». Avant d’ajouter que dans la plupart des pays les députés sont parfois obligés de jouer d’autres rôles que ceux qui leur incombent durant les législatures. Dans sa circonscription, un député est par exemple sollicité par la population pour de moindres besoins. Il est également par moments obligé de financer lui-même certains projets. « C’est souvent une manière pour eux de garantir leur réélection ».

L’Afrique de l’ouest

L’Afrique de l’Ouest s’arroge le privilège de détenir des députés les mieux payés d’Afrique. Ces derniers peuvent s’offrir également des places en tête de classement mondial. Au Nigéria, les élus bénéficient de revenus mirobolants. Avec un salaire estimé à 12000 euros par mois, les élus nigérians vivent dans un confort. A titre de comparaison, ils gagnent à la fin du mois plus du double du salaire de leur président. Mensuellement, Muhammadu Buhari touche en effet 5000 euros. L’élu nigérian gagne ainsi plus que l’élu français, israélien ou encore britannique. A son salaire jugé exorbitant s’ajoutent différentes primes. Parmi elles, une prime d’habillement qui lui permet de toucher près de 1635 euros chaque mois.

Si au Sénégal, les députés touchent un salaire de près de 3000 euros, en Côte d’Ivoire, un élu du peuple toucherait un salaire brut qui avoisine 3500 euros. Mais encore, le député bénéficie durant sa législature d’une prime d’installation, d’une assurance maladie 100 % pour lui et sa famille. En dehors d’une pension de retraite d’un million par mois, un député ivoirien peut aussi engranger des émoluments jusqu’à 2 millions par mois. Le tout couronné par une immunité, la détention d’un passeport diplomatique et la mise à sa disposition d’un véhicule.

Au Togo, les avantages des élus ont connu des réaménagements pour leur permettre d’être plus présents sur le terrain et donc de mieux assurer leurs responsabilités. Aujourd’hui, le député togolais toucherait en moyenne près de 1 000 000 F CFA auxquels viendraient s’ajouter des primes…

Au Burkina Faso, les députés sont traités modestement. Jusqu’en décembre 2015, un député burkinabé touchait un salaire mensuel brut de 1200000 FCFA. Sous le signe d’un effort pour aller vers une meilleure gestion de leur pays, les députés burkinabés ont choisi en janvier 2016 de réduire leur salaire. Une réduction de 19% qui a ramené le salaire mensuel brut à 960397 FCFA et qui rapproche un peu plus « la nouvelle législature et la population » dans un pays où près de 48% des Burkinabés vivent sous le seuil de pauvreté. Ce geste fort apprécié par plusieurs observateurs a renforcé l’image des élus aux yeux de la population, après la fin du régime de l’ancien président Blaise Compaoré. Mais pour l’actuel président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso, la réduction des salaires ne doit pas être lue comme « un grand événement ». Au contraire, elle s’imposait dans un climat démocratique où les populations ont plus ou moins besoin d’élus proches d’eux sur tous les plans.

Mali, Niger et l’Afrique centrale

Au Mali, un simple élu du peuple n’ayant à sa charge aucune responsabilité dans le bureau de l’Assemblée nationale, touche un salaire brut de 300000 FCFA. A cela s’ajoute des primes dont l’élu bénéficie. Une prime de loyer estimée à 150000 FCFA et une prime de 400000 FCFA pour véhicule et 150000 FCFA pour son carburant. Le député touche également une prime de session de 900000 FCFA, une prime de représentativité de 500000 FCFA et des cartes téléphoniques d’une valeur de 150000 FCFA. En gros, mensuellement l’élu malien avoisinerait un émolument de 2550000 FCFA. Précisons tout de même que pour un questeur, un président de groupe parlementaire ou le président du Parlement, cet émolument mensuel subit une nette augmentation.

Par contre au Niger, les honorables députés ont droit à une rémunération fixe de 650000 FCFA. Depuis 2009, une ordonnance du chef de l’Etat portant sur les indemnités et avantages parlementaires a supprimé la plupart des avantages qui gonflaient le revenu des élus. Suite à cette ordonnance, Les députés sont donc passés de 1539250 FCFA à 650000 FCFA, en termes de salaire.

En Afrique centrale, la rémunération mensuelle des députés de la République Démocratique du Congo est de 6000 euros. Rien à envier à leurs homologues du Congo-Brazzaville qui voient leur salaire stagner à 3100 euros. Du côté du Burundi, les députés bénéficient d’un salaire mensuel de 1700 euros.

Afrique du Sud, Tunisie, Algérie

Tandis qu’un député bissau-guinéen ne touche que près de 900 euros par mois, en Afrique du Sud, la situation est aussi tout autre. 8000 euros de salaire brut. C’est la somme dont bénéficie mensuellement chaque député sud-africain.

En plus des Sud-africains et des Nigérians, les députés kenyans figurent parmi les mieux payés du continent. Ces derniers ont un salaire de 7500 euros à chaque fin de mois. En Ouganda, c’est un salaire mensuel de 6000 dollars que touchent les députés.

En Afrique du Nord, les élus tunisiens gagnent mensuellement un salaire brut de 1700 euros. Leurs homologues algériens peuvent se targuer de toucher deux fois plus qu’eux. Un député algérien a en effet un salaire mensuel estimé à plus de 5000 euros.

 

(Visited 560 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

  • Partenaires & Liens

  • Mivasocial - Le Réseau social Africain

    Mivasocial - Le Réseau social Africain

  • Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

    Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

  • Africaone - Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

    Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

  • A Propos

  • Language
    X Nous travaillons dur pour rendre les traductions disponibles et nous nous excusons pour toute erreur de traduction. Veuillez signaler toute erreur en nous contactant aujourd'hui. - Merci

    Choose a different Language

  • Traduction


    by Transposh - translation plugin for wordpress
  • Avec Miva! Et vous?
  • FR
  • Connexion
  • Inscription
  • Aller à la barre d’outils

    - African Social Network - Social Networking sites used in Africa - Africa's top Social Network - Social Network used in Africa - First Social Network for Africa.

    Decouvrez Togosocial - Le reseau social du Togo - Togolese Social network Yaamo - Interest based Social network Djinam - Le moteur de recherche Togoois - Togolese Search Engine Le meilleur site des annonces au Togo - Annonces immobiliers - Annonces a' vendre au Togo Solutions de conception de site web au Togo. Service Cloud hebergement de sites web Togo - Service et Support IT au Togo Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Yaamo interest-based advertising Yaamo is the Social Network about increasing revenue for you and your Business. JOIN TODAY! We are a proud Member. Yaamo helps you advertise. They make it easy and affordable. Togosocial - Le réseau social du Togo - Togolese Social network BNN(Blog, Nouvelles & notes) actualités Togo est le site Togolais des actualités, nouvelles, blogs et notes du Togo et de la Diaspora. BNN redéfinit le journalisme populaire en donnant aux Journalistes, Blogueurs, Écrivains, Etudiants, Universitaires Togolais ou a tout Togolais le meilleur outil pour partager leurs idées, leurs écrits, leurs expériences et les actualités au Togo et dans la Diaspora. L’application Freewriter BNN Togo actualités est sociale et s’intègre directement sur votre profil Togosocial et aussi sur le fil d’activités de vos amis sur le réseau permettant au monde un accès direct à vos articles.