Trois personnes tuées dans des violences post-électorales au Zimbabwe

août 2, 2018

Suite à la publication des résultats des élections législatives qui ont donné pour vainqueur le parti au pouvoir, la Zanu-PF, des violences ont éclaté ce mercredi 1er août à Harare, la capitale du Zimbabwe. Le bilan fait état de trois morts et des dizaines de blessés. Pendant ce temps les zimbabwéens attendent toujours de connaitre le nom de leur futur président.

 

Par Claude GBENYEDJI

Des centaines de partisans de l’opposition (MDC) sont descendus dans la rue mercredi dans la capitale zimbabwéenne après l’annonce officielle de la victoire aux législatives du parti au pouvoir depuis la Zanu-PF. Ils voulaient contester les résultats proclamés par la commission électorale qu’ils qualifiaient de frauduleux.

Des barricades ont été érigées dans la ville avec des blocs de béton et des pierres. La police et l’armée sont rapidement intervenues pour disperser les manifestants, à coup de balle réelle, de gaz lacrymogène et de canons à eau. Un homme a été sévèrement battu avec un fouet par un militaire. Des policiers anti-émeutes ont bloqué l’accès mercredi après-midi au siège du principal parti de l’opposition, le Mouvement pour le changement démocratique (MDC), tandis que des véhicules militaires patrouillaient dans la ville.

En fin de journée la police a établi un bilan faisant état de trois personnes tuées, des dizaines de blessés et une centaine d’arrestation. « La police de la République zimbabwéenne voudrait confirmer la mort regrettable de trois personnes pendant les émeutes et la mêlée qui s’est produite dans le centre de Harare », a déclaré la porte-parole de la police Charity Charamba à la télévision nationale.

Plutôt dans la journée on parlait d’une personne tuée par balle au cours des manifestations post-électorales. L’homme a reçu une balle dans l’estomac et a succombé à ses blessures. L’opposition a dénoncé l’usage disproportionné du recours à la force pour réprimer ses militants. Le président candidat, Emmerson Mnangagwa a quant à lui, accusé l’opposition d’être le responsable des violences dans la capitale. Washington a également réagi en appelant l’armée zimbabwéenne à la retenue.

Les résultats de la présidentielle attendus

Lundi dernier, les Zimbabwéens s‘étaient rendus en masse et dans le calme aux urnes pour les premières élections présidentielle, législatives et municipales organisées depuis la chute de Robert Mugabe en novembre, après trente-sept ans au pouvoir.

Aucun résultat de la présidentielle n’a été encore annoncés, mais le leader du MDC et candidat à la présidentielle Nelson Chamisa a affirmé mercredi matin qu’ils étaient en train d‘être truqués.

Le président Emmerson Mnangagwa, principal adversaire de Chamisa à la présidentielle, lui a répondu en appelant « tout le monde à cesser de faire des déclarations provocatrices ». « Nous devons faire preuve de patience et de maturité » en attendant les résultats définitifs, a-t-il écrit sur son compte Twitter.

« Le temps est venu de faire preuve de responsabilité et par-dessus tout, le temps de la paix est venu », a-t-il ajouté.

Depuis son indépendance il y a trente-huit ans, le Zimbabwe n’a connu que deux chefs de l’Etat, tous les deux issus du même parti, la Zanu-PF. D’abord Robert Mugabe, contraint à la démission en novembre à l’âge de 93 ans, puis son ex-vice-président Emmerson Mnangagwa. La Zanu-PF va-t-elle conserver le pouvoir ou le peuple optera-t-il pour l’alternance ? Seuls les membres de la commission électorale pourront bien répondre à ces deux questions mais pour l’heure les zimbabwéens sont toujours dans l’attente des résultats et ils retiennent leur souffle.

 

(Visited 17 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

  • Partenaires & Liens

  • Mivasocial - Le Réseau social Africain

    Mivasocial - Le Réseau social Africain

  • Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

    Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

  • Africaone - Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

    Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

  • A Propos

  • Language
    X Nous travaillons dur pour rendre les traductions disponibles et nous nous excusons pour toute erreur de traduction. Veuillez signaler toute erreur en nous contactant aujourd'hui. - Merci

    Choose a different Language

  • Traduction


    by Transposh - translation plugin for wordpress
  • Avec Miva! Et vous?
  • FR
  • Connexion
  • Inscription
  • Aller à la barre d’outils

    - African Social Network - Social Networking sites used in Africa - Africa's top Social Network - Social Network used in Africa - First Social Network for Africa.

    Decouvrez Togosocial - Le reseau social du Togo - Togolese Social network Yaamo - Interest based Social network Djinam - Le moteur de recherche Togoois - Togolese Search Engine Le meilleur site des annonces au Togo - Annonces immobiliers - Annonces a' vendre au Togo Solutions de conception de site web au Togo. Service Cloud hebergement de sites web Togo - Service et Support IT au Togo Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Yaamo interest-based advertising Yaamo is the Social Network about increasing revenue for you and your Business. JOIN TODAY! We are a proud Member. Yaamo helps you advertise. They make it easy and affordable. Togosocial - Le réseau social du Togo - Togolese Social network BNN(Blog, Nouvelles & notes) actualités Togo est le site Togolais des actualités, nouvelles, blogs et notes du Togo et de la Diaspora. BNN redéfinit le journalisme populaire en donnant aux Journalistes, Blogueurs, Écrivains, Etudiants, Universitaires Togolais ou a tout Togolais le meilleur outil pour partager leurs idées, leurs écrits, leurs expériences et les actualités au Togo et dans la Diaspora. L’application Freewriter BNN Togo actualités est sociale et s’intègre directement sur votre profil Togosocial et aussi sur le fil d’activités de vos amis sur le réseau permettant au monde un accès direct à vos articles.