Présidentielle au Mali : Un deuxième tour IBK-Cissé est programmé !

août 3, 2018

Ibrahim Boubacar Keïta et Soumaïla Cissé (en photo) sont arrivés en tête à l’issu du premier tour de la présidentielle au Mali. Comme en 2013, un deuxième tour sera organisé le 12 août prochain pour les départager.

Par Claude GBENYEDJI

Qui du président sortant, Ibrahim Boubacar Keïta ou du chef de file de l’opposition, Soumaïla Cissé sera le prochain président du Mali ? Pour le savoir, il va falloir patienter jusqu’au 12 août puisque c’est à cette date qu’est programmée le second tour de la présidentielle, information donnée ce jeudi par le ministre malien de l’administration territoriale, Mohamed Ag Erlaf.

Au premier tour, qui s’est tenu le 29 juillet, Ibrahim Boubacar Keïta, dit « IBK », est arrivé largement en tête avec 41,42 % des voix, contre 17,80 % pour Soumaïla Cissé, selon les résultats officiels provisoires portant sur l’ensemble des suffrages, a précisé le ministre lors d’une annonce à la télévision publique ORTM. La participation a été de 43,06 %. En 2013, les deux hommes s’étaient déjà retrouvés face à face lors du second tour de la présidentielle.

L’homme d’affaires Aliou Diallo arrive, lui, en troisième position avec 7,95 % des suffrages et l’ancien chef de gouvernement de transition, Cheick Modibo Diarra (avril-décembre 2012), complète le quatuor de tête avec 7,46 %. Au total, les électeurs maliens étaient appelés à choisir entre 24 candidats.

Au quartier général du président sortant, on affiche des mines triomphales. « Grâce à vous, je suis en tête », s’est lui-même félicité IBK sur le compte Twitter de sa campagne. « Ceci est une preuve évidente de votre confiance accordée », a-t-il ajouté.

« Je m’attendais plutôt à un seul tour, les électeurs en ont décidé autrement », a déclaré pour sa part Mamadou Wague, militant d’un parti de la majorité, prédisant une victoire encore « plus emblématique qu’en 2013 » de son candidat, qui l’avait alors emporté avec plus de 77 % des voix

« Des irrégularités »

À peine passé le premier tour, les accusations de tricheries fusent. « Pour la première fois dans l’histoire de la démocratie malienne, un président en exercice est contraint à un 2e tour », a souligné sur Twitter Soumaïla Cissé, estimant que le projet de faire réélire IBK au premier tour a échoué « malgré la fraude ».

« Nous ne voulons pas discréditer l’ensemble du processus, mais il faut un minimum de crédibilité », a expliqué le directeur de campagne de Soumaïla Cissé, Tiébilé Dramé. Il a mis en cause l’impartialité de la Cour constitutionnelle, qui sera chargée d’arbitrer les probables contestations. Les résultats que l’opposition récusera sont ceux « entachés d’irrégularités », ceux « formés par des trafics de procuration » ou reflétant des « scores soviétiques » dus à des bourrages d’urnes, a-t-il précisé, citant notamment le cas d’un « village de 150 habitants où 3 000 personnes ont voté » pour le président sortant.

« 7 %, c’est pas du tout vrai, c’est pas vrai », répète Abdoulaye Askofare, un militant de l’URD, abasourdi par les résultats. « Tous les partis de l’opposition doivent rejeter ces résultats », renchérit le supporter malheureux.

Pour espérer gagner, les deux candidats vont devoir nouer des alliances et espérer les reports de voix des électeurs des 22 autres candidats recalés. Le compte à rebours a déjà commencé puisque IBK et Soumaïla Cissé ne disposent que d’une semaine pour convaincre à nouveau les électeurs qui auront le dernier mot. La suite c’est le dimanche 12 août.

(Visited 21 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

  • Partenaires & Liens

  • Mivasocial - Le Réseau social Africain

    Mivasocial - Le Réseau social Africain

  • Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

    Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

  • Africaone - Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

    Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

  • A Propos

  • Language
    X Nous travaillons dur pour rendre les traductions disponibles et nous nous excusons pour toute erreur de traduction. Veuillez signaler toute erreur en nous contactant aujourd'hui. - Merci

    Choose a different Language

  • Traduction


    by Transposh - translation plugin for wordpress
  • Avec Miva! Et vous?
  • FR
  • Connexion
  • Inscription
  • Aller à la barre d’outils

    - African Social Network - Social Networking sites used in Africa - Africa's top Social Network - Social Network used in Africa - First Social Network for Africa.

    Decouvrez Togosocial - Le reseau social du Togo - Togolese Social network Yaamo - Interest based Social network Djinam - Le moteur de recherche Togoois - Togolese Search Engine Le meilleur site des annonces au Togo - Annonces immobiliers - Annonces a' vendre au Togo Solutions de conception de site web au Togo. Service Cloud hebergement de sites web Togo - Service et Support IT au Togo Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Yaamo interest-based advertising Yaamo is the Social Network about increasing revenue for you and your Business. JOIN TODAY! We are a proud Member. Yaamo helps you advertise. They make it easy and affordable. Togosocial - Le réseau social du Togo - Togolese Social network BNN(Blog, Nouvelles & notes) actualités Togo est le site Togolais des actualités, nouvelles, blogs et notes du Togo et de la Diaspora. BNN redéfinit le journalisme populaire en donnant aux Journalistes, Blogueurs, Écrivains, Etudiants, Universitaires Togolais ou a tout Togolais le meilleur outil pour partager leurs idées, leurs écrits, leurs expériences et les actualités au Togo et dans la Diaspora. L’application Freewriter BNN Togo actualités est sociale et s’intègre directement sur votre profil Togosocial et aussi sur le fil d’activités de vos amis sur le réseau permettant au monde un accès direct à vos articles.