Mozambique : les journalistes devront payer plus chers avant de travailler

août 23, 2018

Le gouvernement mozambicain a annoncé ce mercredi 22 août de nouvelles mesures de taxation pour le travail des journalistes nationaux et étrangers. De quoi susciter l’inquiétude chez les associations de défense des droits de l’homme qui voient en cette décision une manière de museler la presse dans le pays à quelques semaines des élections locales.

 

Par Claude GBENYEDJI

Une nouvelle grille de tarifs relative au travail de journaliste devrait entrer en vigueur dans les prochains jours au Mozambique. Cette tarification prévoit une augmentation, parfois jusqu‘à 100 % des taxes déjà existantes.

Par exemple, pour une autorisation de reportage, le journaliste mozambicain devra désormais déverser 1 500 euros (environ 1 millions de FCFA). Les radios nationales, elles devront débourser jusqu‘à 35 000 dollars (environ 19 millions de FCFA) pour obtenir une licence de diffusion, tandis que les sociétés de médias existantes devront payer entre 34 500 et 69 000 dollars (plus de 30 millions de FCFA) pour adapter leurs licences aux nouvelles règles.

Les correspondants étrangers ne sont pas épargnés. Ils devront verser quelque 7 300 euros (environ 5 millions de FCFA) pour obtenir une accréditation annuelle. Et la liste n’est pas exhaustive. Presque toutes les couches des médias dans le pays ont été frappées par cette nouvelle mesure de taxation.

Musèlement de la presse

La décision a alerté les patrons de médias dans le pays qui craignent de travailler dans des conditions de précarité financière.

Outre ces patrons, plusieurs ONG et organisations de journalistes sont montées aux créneaux pour dénoncer la mesure qui pourrait selon eux, porter atteinte à la liberté d’expression et au droit à l’information. Certains parlent même d’une tentative de musèlement de la presse.

« Si ce décret est appliqué tel qu’il a été adopté, de nombreuses radios et télévisions indépendantes ne pourront survivre et le pays risque d’être déserté par les journalistes étrangers », s’inquiètent Amnesty International et Human Rights Watch.

Malgré ces réactions, les autorités mozambicaines ont tenté de justifier leur décision en disant qu’elle vise à réguler le marché des médias et à imposer une discipline dans le secteur, gangréner souvent par de « faux journalistes » qui agissent en publiant des « fake news » (fausses nouvelles) mettant à mal la cohésion nationale.

Le calendrier de ces nouvelles mesures renforce davantage les craintes dans le pays qui se prépare à des élections locales cruciales. Des élections auxquelles part fragiliser le parti présidentiel (le FRELIMO), au pouvoir depuis l’indépendance en 1975, en raison notamment de la crise économique dans laquelle se trouve ce pays situé à l’est de l’Afrique. En octobre 2019, le Mozambique sera également aux urnes pour la présidentielle.

(Visited 12 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

  • Partenaires & Liens

  • Mivasocial - Le Réseau social Africain

    Mivasocial - Le Réseau social Africain

  • Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

    Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

  • Africaone - Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

    Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

  • A Propos

  • Language
    X Nous travaillons dur pour rendre les traductions disponibles et nous nous excusons pour toute erreur de traduction. Veuillez signaler toute erreur en nous contactant aujourd'hui. - Merci

    Choose a different Language

  • Traduction


    by Transposh - translation plugin for wordpress
  • Avec Miva! Et vous?
  • FR
  • Connexion
  • Inscription
  • Aller à la barre d’outils

    - African Social Network - Social Networking sites used in Africa - Africa's top Social Network - Social Network used in Africa - First Social Network for Africa.

    Decouvrez Togosocial - Le reseau social du Togo - Togolese Social network Yaamo - Interest based Social network Djinam - Le moteur de recherche Togoois - Togolese Search Engine Le meilleur site des annonces au Togo - Annonces immobiliers - Annonces a' vendre au Togo Solutions de conception de site web au Togo. Service Cloud hebergement de sites web Togo - Service et Support IT au Togo Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Yaamo interest-based advertising Yaamo is the Social Network about increasing revenue for you and your Business. JOIN TODAY! We are a proud Member. Yaamo helps you advertise. They make it easy and affordable. Togosocial - Le réseau social du Togo - Togolese Social network BNN(Blog, Nouvelles & notes) actualités Togo est le site Togolais des actualités, nouvelles, blogs et notes du Togo et de la Diaspora. BNN redéfinit le journalisme populaire en donnant aux Journalistes, Blogueurs, Écrivains, Etudiants, Universitaires Togolais ou a tout Togolais le meilleur outil pour partager leurs idées, leurs écrits, leurs expériences et les actualités au Togo et dans la Diaspora. L’application Freewriter BNN Togo actualités est sociale et s’intègre directement sur votre profil Togosocial et aussi sur le fil d’activités de vos amis sur le réseau permettant au monde un accès direct à vos articles.