Un français tue sa mère et sa sœur avant d’être abattu par la police

août 24, 2018

Un homme ayant des « problèmes psychiatriques importants » a tué sa mère et sa sœur ce jeudi 23 août à Trappes (près de Paris) avant d’être abattu par la police. Un acte revendiqué par le groupe Etat islamique (EI), mais la piste menant à un acte terroriste est écartée par les autorités.

 

Par Claude GBENYEDJI

De sources proches de l’enquête, l’assaillant âgé de 36 ans a tué sa sœur et sa mère à coups de couteau et a grièvement blessé une troisième personne de 66 ans qui se trouvait entre la vie et la mort jeudi soir.

À leur arrivée sur les lieux, les forces de l’ordre ont vu « deux personnes gisant au sol », a déclaré le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb.

Le trentenaire qui, selon une source policière, criait « Allah Akbar » (Dieu est le plus grand) dans le pavillon où il s’était retranché, « a tué sa mère » avant de sortir de la maison « avec un couteau » et de « continuer à avancer malgré les sommations » des policiers, qui ont donc tiré » et l’ont abattu, a ajouté Gérard Collomb.

Il avait « un problème psychiatrique qui apparaît important », et s’il était « fiché » pour avoir fait « l’apologie du terrorisme » en 2016, il présentait davantage le profil d’un « déséquilibré » que de quelqu’un « d’engagé » pouvant répondre aux « ordres et consignes » d’une « organisation terroriste, et de Daech (acronyme arabe de l’EI) en particulier », a ajouté le ministre.

L’attaque a pourtant été rapidement revendiquée par l’EI, qui a affirmé via son organe de propagande que l’assaillant avait répondu aux « appels à cibler des ressortissants des pays de la coalition » militaire menée par les États-Unis qui combat l’EI en Irak et en Syrie, et dont fait partie la France.

Un différend familial est privilégié

Si l’EI a longtemps eu la réputation de ne revendiquer que des attentats qu’il avait organisés ou inspirés, sa fiabilité a été mise en doute par des officiels et experts ces derniers mois après plusieurs revendications douteuses.

« En 2017 nous avons trois exemples de revendications farfelues de la part de l’Etat islamique : l’attaque d’une discothèque à Manille, des explosifs à Orly (aéroport parisien, NDLR) et surtout la tuerie de Las Vegas, qu’ils avaient revendiqués mais pour laquelle aucun lien n’a été établi avec l’EI », rappelle Jean-Charles Brisard, président du Centre d’analyse du terrorisme.

Pour l’instant, le parquet de Paris « n’a pas retenu la qualification terroriste », a précisé Gérard Collomb, et dans le quartier en partie bouclé par la police, les témoignages recueillis sur place semblaient renforcer l’hypothèse d’un différend familial. Selon plusieurs riverains, l’assaillant était séparé de sa femme et n’avait pas vu ses enfants depuis longtemps.

Cette attaque intervient alors que la France vit depuis 2015 sous une constante menace terroriste depuis la vague d’attentats Djihadistes sans précédent qui ont tué 246 personnes. La dernière victime a succombé à une attaque au couteau dans le centre de Paris remonte au 12 mai dernier.

Trappes, commune pauvre de la grande banlieue de Paris, est réputée pour abriter une filière de l’islam radical. D’après une source antiterroriste, une cinquantaine de personnes issues de cette commune sont parties combattre dans les rangs de l’EI, en Irak et en Syrie ces trois dernières années.

(Visited 10 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

  • Partenaires & Liens

  • Mivasocial - Le Réseau social Africain

    Mivasocial - Le Réseau social Africain

  • Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

    Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

  • Africaone - Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

    Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

  • A Propos

  • Language
    X Nous travaillons dur pour rendre les traductions disponibles et nous nous excusons pour toute erreur de traduction. Veuillez signaler toute erreur en nous contactant aujourd'hui. - Merci

    Choose a different Language

  • Traduction


    by Transposh - translation plugin for wordpress
  • Avec Miva! Et vous?
  • FR
  • Connexion
  • Inscription
  • Aller à la barre d’outils

    - African Social Network - Social Networking sites used in Africa - Africa's top Social Network - Social Network used in Africa - First Social Network for Africa.

    Decouvrez Togosocial - Le reseau social du Togo - Togolese Social network Yaamo - Interest based Social network Djinam - Le moteur de recherche Togoois - Togolese Search Engine Le meilleur site des annonces au Togo - Annonces immobiliers - Annonces a' vendre au Togo Solutions de conception de site web au Togo. Service Cloud hebergement de sites web Togo - Service et Support IT au Togo Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Yaamo interest-based advertising Yaamo is the Social Network about increasing revenue for you and your Business. JOIN TODAY! We are a proud Member. Yaamo helps you advertise. They make it easy and affordable. Togosocial - Le réseau social du Togo - Togolese Social network BNN(Blog, Nouvelles & notes) actualités Togo est le site Togolais des actualités, nouvelles, blogs et notes du Togo et de la Diaspora. BNN redéfinit le journalisme populaire en donnant aux Journalistes, Blogueurs, Écrivains, Etudiants, Universitaires Togolais ou a tout Togolais le meilleur outil pour partager leurs idées, leurs écrits, leurs expériences et les actualités au Togo et dans la Diaspora. L’application Freewriter BNN Togo actualités est sociale et s’intègre directement sur votre profil Togosocial et aussi sur le fil d’activités de vos amis sur le réseau permettant au monde un accès direct à vos articles.