Nigéria : Les syndicats ont suspendu la grève « illimitée » pour donner une chance aux négociations

octobre 1, 2018

La grève générale « illimitée » lancée la semaine dernière par le Nigeria Labour Congress (NLC), principale centrale syndical du pays, pour revendiquer la revalorisation du salaire minimum a été suspendue pour une durée de quatre jours. La suspension vise à donner une chance aux discussions avec les autorités.

 

Par Claude GBENYEDJI

L’information a été révélée ce dimanche 30 septembre par Ayuba Wabba, président du Nigeria Labour Congress (NLC). « Après avoir obtenu le mandat de leurs organes nécessaires, les syndicats ont décidé de suspendre la grève à compter du dimanche 30 septembre 2018 », a-t-il déclaré.

À en croire les dirigeants de la principale centrale syndicale, il s’agit de permettre la tenue des négociations en cours au sein d’un comité tripartite de 30 membres constitué des représentants de l’État fédéral, du secteur privé et des partenaires sociaux. « Nous avons reçu une invitation ferme et formelle à la reprise de la réunion du comité tripartite prévue les 4 et 5 octobre 2018 », a confié Ayuba Wabba à la presse.

La semaine dernière, le NLC appelait à une grève illimitée afin de demander au gouvernement de revoir à la hausse le salaire minimum qui est actuellement de 240 dollars.

Un mouvement qui fut largement suivi dans les différents secteurs d’activité du pays mais aussi au sein du monde estudiantin qui, à travers l’Association nationale des étudiants nigérians (NANS), avait même menacé d’emboîter le pas des travailleurs.

Le NLC veut négocier mais reste sur le qui-vive

Même si le NLC a décidé d’observer quatre jours de suspension de son action, cela ne veut pas dire qu’il a abandonné la lutte qu’il mène. Car en effet, la grève pourrait reprendre au cas où les négociations qui vont débuter à partir de jeudi prochain venaient à échouer.

« Nous exhortons tous nos syndicats et conseils d’État à maintenir un niveau élevé de mobilisation et de préparation jusqu’à ce que nous obtenions la revalorisation du salaire minimum », a déclaré Wabba.

Mis en place l’année dernière par le président nigérian, Muhammadu Buhari, le comité tripartite émane d’une promesse faite pendant la campagne à la présidentielle de 2015. A cette époque, le président Buhari s’était engagé une fois au pouvoir, à « assurer le bien-être et la prospérité des travailleurs » du Nigeria. Mais ce comité peine à trouver les solutions au problème que pose les syndicats.

Que ces négociations aboutissent ou pas, cette grève semble mettre à nu toutes les peines qu’éprouve Muhammadu Buhari à tenir ses promesses de campagne vis-à-vis des travailleurs. Comme c’est le cas également pour la libération des lycéennes de Chibok dont une grande partie sont restées captives de Boko Haram jusqu’à ce jour.

Cette situation risque de compliquer la tâche au président Buhari pendant la campagne pour la présidentielle qui aura lieu en février 2019. Et pourra même lui faire perdre l’élection, si éventuellement rien n’est fait pour satisfaire les revendications du NLC, qui a été l’un de ses principaux soutiens à la victoire lors de la présidentielle de 2015.

(Visited 7 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

  • Partenaires & Liens

  • Mivasocial - Le Réseau social Africain

    Mivasocial - Le Réseau social Africain

  • Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

    Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

  • Africaone - Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

    Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

  • A Propos

  • Language
    X Nous travaillons dur pour rendre les traductions disponibles et nous nous excusons pour toute erreur de traduction. Veuillez signaler toute erreur en nous contactant aujourd'hui. - Merci

    Choose a different Language

  • Traduction


    by Transposh - translation plugin for wordpress
  • Avec Miva! Et vous?
  • FR
  • Connexion
  • Inscription
  • Aller à la barre d’outils

    - African Social Network - Social Networking sites used in Africa - Africa's top Social Network - Social Network used in Africa - First Social Network for Africa.

    Decouvrez Togosocial - Le reseau social du Togo - Togolese Social network Yaamo - Interest based Social network Djinam - Le moteur de recherche Togoois - Togolese Search Engine Le meilleur site des annonces au Togo - Annonces immobiliers - Annonces a' vendre au Togo Solutions de conception de site web au Togo. Service Cloud hebergement de sites web Togo - Service et Support IT au Togo Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Yaamo interest-based advertising Yaamo is the Social Network about increasing revenue for you and your Business. JOIN TODAY! We are a proud Member. Yaamo helps you advertise. They make it easy and affordable. Togosocial - Le réseau social du Togo - Togolese Social network BNN(Blog, Nouvelles & notes) actualités Togo est le site Togolais des actualités, nouvelles, blogs et notes du Togo et de la Diaspora. BNN redéfinit le journalisme populaire en donnant aux Journalistes, Blogueurs, Écrivains, Etudiants, Universitaires Togolais ou a tout Togolais le meilleur outil pour partager leurs idées, leurs écrits, leurs expériences et les actualités au Togo et dans la Diaspora. L’application Freewriter BNN Togo actualités est sociale et s’intègre directement sur votre profil Togosocial et aussi sur le fil d’activités de vos amis sur le réseau permettant au monde un accès direct à vos articles.