Denis Mukwege et Nadia Murad désigné prix Nobel de la paix 2018

octobre 8, 2018

Le prix Nobel 2018 de la paix 2018 a été attribué vendredi dernier à Denis Mukwege et Nadia Murad (en photo) pour leurs efforts pour mettre fin à l’utilisation de la violence sexuelle comme arme de guerre dans leur pays.

 

Par Claude GBENYEDJI

Denis Mukwege, 63 ans, (Congolais) « a dédié sa vie à défendre des victimes de violences sexuelles en temps de guerre », a précisé le comité, notamment en République démocratique du Congo. Avec son équipe, il a « sauvé des milliers de patients victimes de tels assauts ».

Il a régulièrement condamné l’impunité des viols collectifs et « critiqué le gouvernement congolais et d’autres pays pour ne pas en faire assez pour faire cesser l’usage des violences sexuelles contre les femmes dans leur stratégie et comme arme de guerre », a précisé le comité Nobel.

Médecin gynécologue, Denis Mukwege soigne dans son hôpital au sud de la République démocratique du Congo les femmes victimes de violences sexuelles. On le surnomme « L’homme qui répare les femmes ». Il a soigné en 20 ans près de 50 000 femmes.

Nadia Murad, 25 ans, (Irakienne) est l’une des 3000 femmes Yézidies qui ont été victimes de viol et d’autres abus de la part de l’armée de Daech. Elle est devenue depuis la porte-parole de son peuple, les Yézidis, et elle s’est engagée dans la lutte contre les violences faites aux femmes.

En 2016, Nadia Murad est nommée ambassadrice de bonne volonté pour la dignité des survivants de la traite d’êtres humains par les Nations unies. Elle est la deuxième plus jeune lauréate à recevoir le prix Nobel de la paix après la Pakistanaise Malala Yousafzai, qui s’est vue décerner le prix en 2014 alors qu’elle n’avait que 17 ans.

 Un prérequis pour la paix

Vendredi lors de la  conférence de presse, la présidente du comité Nobel norvégien, Berit Reiss-Andersen, a précisé que le prix Nobel de la paix 2018 visait à « faire prendre conscience que les femmes représentent la moitié de la population et sont utilisées comme des armes de guerre. Elles ont besoin de protection et les auteurs de ces crimes doivent être poursuivis ».

C’est un « prérequis fondamental pour la paix », estime-t-elle. Interrogée sur un possible lien avec le mouvement #MeToo, Berit Reiss-Andersen a répondu que ce mouvement « et les crimes de guerre ne sont pas la même choses ». Mais il y a en commun « le fait de voir la souffrance des femmes, les abus, et de les partager ».

Les Nations unies ont salué une annonce « fantastique » qui « aidera à faire avancer le combat contre les violences sexuelles comme arme de guerre dans les conflits ». « C’est une cause chère aux Nations unies », a précisé la porte-parole de l’ONU à Genève, Alessandra Vellucci.

Les lauréats succèdent à l’organisation ICAN, la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires, décorée en 2017. C’était la 28ème organisation à être récompensée par un prix Nobel de la paix.

L’ICAN a d’ailleurs réagi à cette annonce en félicitant Denis Mukwege et Nadia Murad. « Nous souhaitons travailler avec eux en tant que lauréats Nobel pour œuvrer à un monde en paix et débarrassé des menaces des armes nucléaires et de l’utilisation des violences sexuelles comme arme de guerre », a précisé dans un communiqué l’organisation.

Notons que pour cette année il y avait 331 candidats en lice pour recevoir le prix dont 216 individus et 115 organisations. C’est la deuxième plus longue liste de l’histoire du prix, après 2016 et ses 376 candidats.

(Visited 7 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

  • Partenaires & Liens

  • Mivasocial - Le Réseau social Africain

    Mivasocial - Le Réseau social Africain

  • Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

    Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

  • Africaone - Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

    Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

  • A Propos

  • Language
    X Nous travaillons dur pour rendre les traductions disponibles et nous nous excusons pour toute erreur de traduction. Veuillez signaler toute erreur en nous contactant aujourd'hui. - Merci

    Choose a different Language

  • Traduction


    by Transposh - translation plugin for wordpress
  • Avec Miva! Et vous?
  • FR
  • Connexion
  • Inscription
  • Aller à la barre d’outils

    - African Social Network - Social Networking sites used in Africa - Africa's top Social Network - Social Network used in Africa - First Social Network for Africa.

    Decouvrez Togosocial - Le reseau social du Togo - Togolese Social network Yaamo - Interest based Social network Djinam - Le moteur de recherche Togoois - Togolese Search Engine Le meilleur site des annonces au Togo - Annonces immobiliers - Annonces a' vendre au Togo Solutions de conception de site web au Togo. Service Cloud hebergement de sites web Togo - Service et Support IT au Togo Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Yaamo interest-based advertising Yaamo is the Social Network about increasing revenue for you and your Business. JOIN TODAY! We are a proud Member. Yaamo helps you advertise. They make it easy and affordable. Togosocial - Le réseau social du Togo - Togolese Social network BNN(Blog, Nouvelles & notes) actualités Togo est le site Togolais des actualités, nouvelles, blogs et notes du Togo et de la Diaspora. BNN redéfinit le journalisme populaire en donnant aux Journalistes, Blogueurs, Écrivains, Etudiants, Universitaires Togolais ou a tout Togolais le meilleur outil pour partager leurs idées, leurs écrits, leurs expériences et les actualités au Togo et dans la Diaspora. L’application Freewriter BNN Togo actualités est sociale et s’intègre directement sur votre profil Togosocial et aussi sur le fil d’activités de vos amis sur le réseau permettant au monde un accès direct à vos articles.